menu haut

kayak-leo-A-F-03

UN NOUVEAU LEO EN AIREX

Alain souhaitait construire son kayak en Airex, une mousse thermoplastique à cellules fermées utilisée entre autre en aéronautique.

Pierre a dû adapter ses plans car les pièces en mousse sont fines (3 mm), très souples et doivent être soutenues avec soin avant la stratification.

Les couples ont ainsi été multipliés par 5, 20 pour la coque et 20 pour le pont.

La mousse prise en sandwich entre 2 tissus en aramide donne rigidité et légèreté à l’embarcation: 13 kg avant peinture, 14 avant pose des équipements, soit 16 kg au total!

Alain estime que l’on peut gagner 2 kg en employant une mousse de 5 mm et moins de tissus, et donc moins de résine.

Le résultat est superbe, cela donne une coque lisse et une carène aux lignes très fluides.

Alignement des couples de la coque

Alignement des couples de la coque

Même procédé pour le pont

Même procédé pour le pont

Un Léotiste heureux

Un Léotiste heureux

kayak-leo-A-F-03

 

Pas (encore) de commentaires

Laisser un commentaire