Les assemblages

Le joint-congé

Idéale lorsqu'on assemble des pièces qui se rencontrent selon des angles différents.

Cette technique d'assemblage consiste à déposer du mastic époxy dans l'angle formé par deux pièces à assembler, pour augmenter la surface de contact entre les composants et d'améliorer la résistance de la liaison. Cette technique est rapide (absence d'ajustage), simple (peu de compétence).
Les pièces à assembler doivent être solidaires car, lors de la dépose du cordon de colle vous allez exercer une certaine pression sur elles. Vous devrez ensuite nettoyer soigneusement toute la zone entourant la liaison: dépoussiérer, éliminer les "picos" .
Appliquez-vous aux angles rentrant car la finition y est souvent " galère"

Appliquer le mastic à l'aide d'une spatule ronde

Appliquer le mastic à l'aide d'une spatule ronde

Enlever le surplus à l'aide d'une petite spatule plate

Dans les extrémité utiliser une spatule plate de largeur 10 mm

Le scarf ou assemblage à sifflet

Cette technique d'assemblage permet d'abouter deux pièces pour en augmenter la longueur. Correctement réalisé, le scarf permet de faire un assemblage aussi solide que la pièce en elle même.

Coudre

Les pièces à assembler sont solidarisé, a l'aide de boucles plastiques (rayon électricité),de fil de cuivre, voir même dans certains cas de ruban adhésif ou de colle chaude . Lors de la dépose du cordon de colle vous allez exercer une certaine pression sur elles.

Serrage des coutures de façon progressive avec le montage du bateau.

Casser les arrêtes, ou chanfreiner