• kayak-leo-top-diaporama-01

    Sit-on-top

    naviguer avec sérénité sur un bateau ouvert.

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5

Kayak LEO-TOP

caracteristique-du-kayak-LEO-TOP

Presentation

 

Ce bateau a été conçu à la demande d’ une personnes qui étais interressé par le kayak LEO, mais qui ne souhaitais pas ce trouver  » enfermé  » par un hiloire et une jupe. C’est la même coque que le kayak LEO qui a fait ses preuvent depuis plusieurs années.

kayak-leo-top-presentation

Son terrain de prédilection, les sortir en eau salée, en baie ou estuaire comme en eau douce pour des navigations pouvant aller jusqu’à deux ou trois jours. Sa bonne stabilité, son volume important ainsi que le pont ouvert donne une sensation de sécurité pour les débutants comme les plus expérimentés. La largeur permet de remonter seul à bord.

Le voir en navigationsLe voir en constructions

Construction

Elle est moderne, pont et coque construit séparément. Pas de massif pour faire la liaison coque-pont, remplacé par un joint-congé époxy, Bande de kevlar renfort de quille. L’accastillage est vissé dans des inserts

Equipement de confort

  • Cale-pieds réglables en navigations.
  • Trappe à visser avec joint étanche.
  • Poignée de portage deux points avant arrière.
  • Trappe étanche arrière.
  • Capot de trappe arrière.
  • Renfort de quille Aramide.
  • Dosseret.
  • Siège.

Le fabriquer à partir d’un kitLe fabriquer à partir d’un plan

Reporter des formes sur le support.

C’est LA première étape importante de votre construction.

Prévoir environ une journée de travail à deux. Mais il est souvent préférable d’étaler l’opération sur plusieurs jours pour ménager votre dos et vos poignets beaucoup sollicités. Elle demande de la concentration et une attention particulière pour être précis.

Au papier Carbone.

Il s’agit d’intercaler du papier carbone (on parle également de papier transfert ou papier graphité) entre le contre-plaqué et le papier. De passer un stylo, ou une pointe de traçage, sur les tracés/dessins du plan afin de déposer une trace de « carbone » sur le contre-plaqué.

Simple, rapide, économique : c’est la méthode la plus utilisé.


Nous vous proposons des feuilles de papier carbone de très grande taille, ici . Elles sont indispensables pour tracer/réaliser les tracés votre contre-plaqué en toute sérénité. Attention au sens d’utilisation du papier carbone ! Une feuille peut servir pour le traçage de plusieurs constructions.

À la roulette à patron.

Autre méthode intéressante, l’utilisation de roulette à patron dite crantée, qui est plus couramment utilisée dans le milieu de la couture. Si vous avez quelqu’un dans votre entourage qui fait de la couture, il y a de forte chance qu’elle dispose de cet équipement.

Précis, rapide dans les grandes courbes, moins pratique pour les petits éléments


Nous vous proposons une roulette adaptée ici qui permet de découper directement en suivant les trous de la roulette, sans passer par une étape de traçage pour relier les trous.

À la latte de traçage.

Une méthode traditionnelle qui consiste à reporter les formes à l’aide d’une latte maintenue par des pointes de part et d’autre de celle ci. Cette méthode est adaptée avec un tableau de côte en X-Y. Pour aller plus loin vous pouvez lire l’excellent ouvrage de Bernard Ficatier « Relever, concevoir et dessiner des plans de voiliers », édition du Chasse-Maree Glenat, 2004, 256 p.

Ce mode de traçage est obsolète/désuet aujourd’hui